Le mensonge

Le mensonge est un vice méprisable, très répandu dans nos sociétés.
Tromper les autres en usant de ruse est perçu comme un signe d’intelligence.
Les personnages publics mentent. Les politiciens mentent.
L’une des caractéristiques de notre époque est que le mensonge n’est plus stigmatisé comme il l’était, par le passé.
De nos jours, le mensonge est devenu institutionnalisé.
C’est devenu un mode de vie pour plusieurs d’entre nous car nous avons réalisé que si nous arrivons à être suffisamment convaincants, mentir fonctionne.
Des pays sont envahis et des guerres éclatent sur la base de mensonges.
« Nous » ne mentons jamais, nous ne faisons que déguiser un peu la vérité, sans intention d’induire en erreur; mais les « autres », eux, sont véritablement menteurs.
Nous vivons dans un monde qui a perfectionné l’art de mentir.
Elle est désormais loin l’époque où un mensonge portait atteinte à l’honneur du menteur et le rendait indigne de confiance.

Source: https://www.facebook.com/Anti.Politique.Mondiale?ref=ts&fref=ts

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le mensonge

  1. rosy779262 dit :

    C’est toujours le faux qui vous fait souffrir, les faux désirs et les fausses peurs, les fausses valeurs et idées, les fausses relations entre les gens.
    Abandonnez le faux et vous êtes libre de la douleur, la vérité rend heureux, la vérité libère.
    (Nisargadatta Maharaj)

Les commentaires sont fermés.